×
Home Blog blog Comment s’adapter aux nouvelles exigences post Covid des candidats, sur le secteur de l’Hôtellerie Restauration ?

Comment s’adapter aux nouvelles exigences post Covid des candidats, sur le secteur de l’Hôtellerie Restauration ?

Le secteur de l’Hôtellerie Restauration a malheureusement toujours plus ou moins http://maki-agency.com/?opiym=sites-de-rencontres-espagnols&513=a5 souffert d’un manque de personnel. Il est d’usage de dire qu’il y a Libenge davantage d’offres que de demandes, et c’est ce qui crée de déséquilibre et cette scholastically pénurie de personnel.

Cependant, aujourd’hui la situation semble brebières rencontrer des filles inédite, et surtout, catastrophique.
Les professionnels du secteur peinent à recruter, certains ne peuvent rouvrir leurs portes par manque de personnel, et l’effet « domino » que crée le manque d’un profil, les pousse à se séparer de l’ensemble de leurs équipes.

Alors, il est normal de se demander comment nous allons pouvoir remédier à cette vague de départ, comment solutionner ce manque de personnel et comment redorer l’image de notre secteur, afin d’attirer et de fidéliser des candidats ?

Commençons par expliquer ces changements : après une longue période d’inactivité, les candidats ont pu profiter de leurs familles, de leurs proches, de leurs soirées, de leurs week-ends. Et forcément, ce temps qu’ils n’avaient jusqu’à alors pas, ou peu, leur a permis de réfléchir. Réfléchir à leurs envies, leurs conditions, et leurs aspirations professionnelles.

Pour beaucoup, cela s’est avéré être une révélation : ils ont découvert un confort de vie, auquel ils ne souhaitent plus renoncer aujourd’hui.

Alors comment faire ? Les laisser quitter le secteur, mettre à profit toutes les compétences acquises au profit d’un autre secteur ? Se priver d’excellents profils, du potentiel et de la valeur ajoutée qu’ils peuvent apporter aux établissements ?

Ou alors, s’adapter, se réinventer, se laisser guider vers une évolution positive, qui permettrait d’attirer des candidats ?

Nous pensons qu’il peut être profitable d’opter pour la deuxième option, afin d’assurer des jours plus heureux pour notre secteur.

On parle tout de même de 100 à 150 000 postes vacants en France sur notre secteur… ces chiffres poussent à la réflexion, c’est certain.

Alors oui, ce n’est pas une façon de faire qui est traditionnelle dans notre secteur. Les coupures, le travail du soir, du week-end, des jours fériés, font partie depuis toujours des conditions propres au secteur. Et si jusqu’alors les candidats semblaient s’y accommoder, ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui.

Et le résultat est effrayant : si on ne change pas les conditions actuelles, le Président de l’UMIH parle de 30% de cafés, hôtels et restaurant qui devront fermer leurs portes…

Pour certains de nos clients en tout cas, le changement a été radical : il était nécessaire, voir primordial pour eux de proposer des avantages, des conditions plus favorables, et pouvoir susciter l’intérêt des candidats.

Ces avantages et ce changement au niveau des conditions, sont depuis plusieurs années mis en place dans de nombreux secteurs…

Plusieurs solutions sont possibles. Si une revalorisation des salaires semble inévitable, ce n’est pas le seul levier. Par exemple, proposer des horaires en continu est une vraie valeur ajoutée. Les deux jours de repos consécutifs sont également nécessaires pour les candidats…

Il peut également s’agir de mise en place de formations, pour mieux accompagner les équipes, leur apporter vous aussi de la valeur.

Le champ d’action est large. Il faut faire évoluer notre secteur, lui permettre de plaire à nouveau.

Ce n’est que comme cela que nous pourrons attirer des candidats.

Et dans ces changements, sachez que vous n’êtes pas seuls : nous avons complété notre offre de recrutement, par une offre de formation. Nous sommes aujourd’hui certifiés Qualiopi, ce qui a nous permis de développer, entre autres, des accompagnements de A à Z, des appuis conseils ressources humaines qui permettent aux clients d’identifier leurs forces et faiblesses, et comment en venir à bout, sur différentes thématiques liées à la gestion de vos RH. Ces accompagnements vous permettent d’évoluer et de comprendre comment devenir plus attractifs, plus autonomes dans vos recrutements et dans la gestion de vos équipes.

Enfin, n’oubliez pas : il n’y a pas de combat entre employeurs et employés, il y juste des compromis à réaliser, de la part de chacun, pour le bien de tous, clients compris.

 

Share:

You may also like

Leave a Reply